Informations

Relation du substantif/verbe à la mémoire déclarative/procédurale

Relation du substantif/verbe à la mémoire déclarative/procédurale

Existe-t-il une relation entre « mémoire déclarative vs. procédurale » et « substantif vs. verbe » ? Par exemple, les substantifs (en tant que sortes d'entités d'information) sont-ils stockés dans la mémoire déclarative alors que les verbes définissent des capacités/comportements et sont donc stockés dans la mémoire procédurale ?

Exemple:

Arbre : un substantif, peut être stocké directement en mémoire déclarative

grimper : un verbe, définit une capacité/un comportement et peut être stocké dans la mémoire procédurale


S'il est vrai que les noms universels se lieront principalement à d'autres noms universels (un arbre est une plante), et les verbes universels se lieront principalement à d'autres verbes universels (grimper c'est bouger), il n'est pas nécessaire qu'elles soient dans des zones mémoires séparées les unes des autres ; ou même qu'ils soient séparés de la mémoire des événements (un chat a grimpé à un arbre). Le schéma de mémoire le plus efficace minimiserait la longueur de tous les liens. Une façon serait de stocker toutes les nouvelles mémoires dans une structure assez linéaire, puis d'utiliser un processus hors ligne (veille) pour les répartir afin de minimiser la longueur totale des liens {ou d'optimiser les longueurs autour de l'importance de l'accès rapide}.


Voir la vidéo: Substantiivien määräysmuodot, pitkä muot (Janvier 2022).